ENTREPRENDRE


Working girl, réalisé par Mike Nichols, 1998

Confondre persévérance et pertinence peut être dévastateur, c’est pourquoi, multiplier différents domaines d’approche est révélateur de réussite. Changer de cap et accepter l’idée de modifier son projet n’est pas donnée à tous, pourtant, c’est à la portée de tous.

Se retrouver face à une difficulté et y répondre par les mêmes gestes ou les mêmes actions, ne peut être que l’échec assuré. L’épuisement physique et psychique peut survenir. Une situation comme celle-ci peut être terrible. Comment changer les choses ? Comment la situation peut-elle évoluer ? En agissant étape par étape, la prise de conscience est donc primordiale. Ensuite vient la remise en question, qui se compose de plusieurs passages à l’action. Le résultat : une approche qui doit être différente de tout ce que vous avez entrepris jusqu’à ce jour. Dur et effrayant à la fois. Ce qui est important de comprendre, c’est que la vie ne vous lâchera pas tant que vous n’avez pas essayé différemment. C’est un cercle vicieux, mais fondamental pour avancer et tester de nouvelles choses. C’est commencer par changer des habitudes, rencontrer d’autres personnes, faire le choix de ne plus voir certains amis. Éviter les gens négatifs qui ne croient en rien, vous ne pourrez pas les changer. Entourez-vous de personne qui vous ressemble, avec qui vous avez des envies communes, des projets ambitieux, une envie de réussir au sens large du terme. Des gens POSITIF.

Pour moi, c’est une nouvelle aventure, l’entreprenariat et oui rien que ça. Monter sa société, le challenge est immense, mais pas insurmontable, les défis sont grands, mais réalisables ! C’est pour moi le premier jour du reste de ma vie. La conscience d’avoir compris que de modifier mon approche changera le résultat, tout en me rapprochant de mon objectif et en multipliant les chances d’atteindre mon but. Les années défilent très vite. Arrivé à la trentaine, on voudrait récupérer sa vingtaine. Quel dommage de ne pas profiter de son expérience des années passées pour façonner celles qui arrivent et en faire ensuite des années encore plus belles. Quand on se pose cette question, c’est que quelque chose est arrivé, trop de questions certainement. À partir du moment où j’ai utilisé les questions pour répondre à mes problèmes, ce sont les problèmes qui sont venus y répondre. Quand la vie te met face à une opportunité, et que ça vient comme cela, c’est difficile d’en saisir l’importance tellement c’est si simple. Les personnes qui gardent une âme d’enfant, le fond régulièrement et facilement. La simplicité de dire oui et d’avancer rien que pour essayer. Est-ce qu’il y a quelque chose à perdre ? Je ne pense pas. Est-ce qu’il y a quelque chose à y gagner ? C’est une évidence, mais le gain de cette action se fait sur le long terme, et nous sommes souvent effrayés de faire le premier pas, sans un résultat imminent. La peur est l’ombre de nous-même, sans peur tout est possible.

Alors essayez, prenez le temps qu’il faut pour respirer et observer quand une décision importante doit être prise … et sautez le pas ! Essayez !

En France, le mot échec est très lourd à porter. Dans les pays anglo-saxons ce sont des expériences positives et des opportunités qui rapprochent de la perfection. Changer sa façon de penser est l’une des premières actions positives.

Yamina Bouhfna, avec son âme d’enfant qui n’a pas « plus » peur d’essayer.